BlogRight arrowMoneyRight ArrowComment vendre une application mobile ?
BlogRight arrowMoneyRight ArrowComment vendre une application mobile ?

Comment vendre une application mobile ?

Comment vendre une application mobile ?
Listen to the episode
Comment vendre une application mobile ?

Votre application (app) est un actif, et la plupart des actifs peuvent être monétisés. On peut gagner de l'argent avec une application en fixant un prix sur le téléchargement, en proposant un abonnement (subscription), en utilisant des achats ponctuels dans l'application ou en insérant des publicités. On peut aussi envisager de la vendre.

Cela peut sembler étrange au premier abord, mais nous pensons que vous devez considérer votre application comme quelque chose qui représente une valeur. L'acquisition d'un tel état d'esprit serait un bon début.

Dans cet article, nous allons aborder les principales questions et raisons pour lesquelles vous devriez vendre votre application. Nous verrons où vendre, à qui vendre, et comment les investisseurs évaluent généralement les applications.

Si une application rapporte de l'argent, pourquoi la vendre ?

Il peut y avoir de nombreuses raisons :

  • Vous êtes fatigué du projet ;
  • Les circonstances de la vie ont changé ;
  • L'équipe s'est disloquée;
  • Le marché a changé.

Toutefois, la raison la plus courante est la lassitude à l'égard du projet et le désir de passer à autre chose. Les applications, comme toute entreprise, ne fonctionnent pas toutes seules, même si je connais quelques exceptions. Elles nécessitent un soutien constant et des mises à jour, à tout le moins. Une application opérationnelle nécessite des achats réguliers de trafic, l'optimisation des tunnels de vente, etc.

Lorsque vous vendez un projet, vous recevez X * le bénéfice net mensuel en avance. En fonction des revenus, il peut s'agir d'une excellente somme d'argent qui vous permettra soit d'acheter quelque chose, soit de lancer un nouveau projet en partant de zéro.

Puis-je vendre mon application ?

Connaissant Apple, certains peuvent penser qu'il pourrait être illégal de vendre une application. En réalité, cela n'enfreint aucune règle, puisque la vente de l'application est mentionnée comme l'une des raisons du transfert :

Vous transférez une application lorsque vous l'avez vendue à un autre développeur ou que vous souhaitez la déplacer vers un autre compte ou une autre organisation App Store Connect.

À quoi ressemble techniquement une vente d’applications ?

Vous donnez votre application à l'acheteur et il vous donne l'argent (ou toute autre approche sur laquelle vous vous êtes mis d'accord). Lors de l'achat, il y a quelques éléments à prendre en compte :

  1. Signer un contrat. En tant qu'acheteur, vous devez vous protéger si le vendeur a utilisé le travail d'autres programmeurs de manière inappropriée. Sinon, il y a un risque que vous receviez un code que vous ne pourrez pas utiliser. Nous vous suggérons d'engager un avocat pour ce faire.
  2. Vérifiez le code source. Assurez-vous d'obtenir le code source de l'application.

Il est essentiel que, lors du transfert, vous conserviez le plus d'informations possible, à savoir les avis et les clients (abonnés). Elles persisteront de toute façon. Le processus de vente lui-même se déroule selon l'une des deux méthodes suivantes.

Tout d'abord, vous pouvez vendre votre application uniquement et la transférer sur le compte d'un autre développeur, mais votre application doit répondre à des exigences spécifiques. Apple explique la procédure et fournit une liste complète de critères; nous n'en mentionnerons que les plus significatifs. 

  1. Aucune version de l'application ne peut utiliser un droit iCloud ou utiliser une capacité Wallet. 
  2. L'application doit avoir au moins une version qui a été publiée sur l'App Store.
  3. Les identifiants des produits achetés dans l'application ne peuvent pas être les mêmes que ceux des autres applications du compte du destinataire.

Notez que si vous lancez un transfert d'application ou acceptez le transfert d'une application, vous ne serez plus admissible (eligible) à participer au programme App Store Small Businesses. 

Vous pouvez transférer la propriété de l’application à un autre développeur sans supprimer l’application de l’App Store. L’application conserve ses évaluations pendant et après le transfert, et les utilisateurs continuent d’avoir accès aux futures mises à jour. En outre, lorsque l'application est transférée, elle conserve son ID de Bundle - il est impossible de mettre à jour l'ID de Bundle après qu'un build a été téléchargée pour l'application.

Si votre application ne répond pas aux critères, le seul moyen de la vendre est de transférer l'intégralité du compte de développeur vers l'acheteur.
Si vous avez d'autres applications associées à ce compte, vous devrez, si possible, les déplacer hors du compte ou vendre toutes vos applications simultanément. Notez que le schéma avec le compte entier peut influencer négativement le prix car il limite les options de l'acheteur dans le futur. De plus, vous devrez toujours changer de banque.

Dans tous les cas, tout se termine par la remise du dépôt de code à l'acheteur. L'acheteur doit vérifier que le code qu'il reçoit s'intègre précisément dans l'application et qu'il fonctionne. Voici comment Apple le présente :

Si vous transférez votre application, vous continuerez à avoir accès aux informations relatives aux paiements et aux ventes qui ont eu lieu avant le transfert. Vous ne pourrez plus accéder aux informations relatives aux ventes une fois le transfert effectué. Le destinataire de l'application transférée ne recevra que les informations relatives aux paiements et aux ventes pour les transactions qui ont eu lieu après le transfert.
Start for free

Evaluate your app with accurate analytics

With Adapty, you'll know what your app is worth.

Start for free

Supposons que vous soyez prêt, et passons à la suite.

Où vendre ?

Il existe deux options :

  • Utilisez une plateforme dédiée (place du marché) ;
  • Vendre directement.

Examinons les deux options.

Flippa est la place du marché la plus populaire, mais vous pouvez également envisager Sell My App et AppBusinessBrokers. La plateforme sert de médiateur et vous permet de tout faire en douceur et en toute sécurité afin que toutes les parties soient satisfaites. En général, les places du marché fonctionnent sur le modèle de la rémunération au résultat pour une transaction, généralement payée par le vendeur. Pour un coût supplémentaire, vous pouvez acheter tous les documents standards comme les contrats et les accords de confidentialité. La rémunération au résultat avoisine les 10 %.

Si vous vous sentez en confiance et n'avez pas peur d'être trompé, la vente directe est également possible.

Comment puis-je évaluer mon application ?

C'est une question délicate. Les livres de commerce disent "votre produit vaut autant que ce que quelqu'un est prêt à payer pour cela", mais cela ne nous avance à rien. Tout d'abord, vous devez estimer si quelqu'un est prêt à payer pour votre application, et vous avez intérêt à le faire de manière impartiale.

L'application d'abonnement est considérée comme une activité opérationnelle. Autrement dit, le vendeur prendra votre bénéfice annuel ou mensuel et le multipliera par un facteur. En général, ce coefficient varie de 1 à 3 pour une année ou de 12 à 36 pour un mois. Important : vous devez compter les recettes après avoir déduit la commission, le trafic et les autres coûts des systèmes d'exploitation d'Apple.

how to count app's profit

Voici un exemple :

Vous avez 1 000 abonnés dans votre application, chacun paie 10 $ par mois. Vous êtes inscrit au programme Apple Small Business. Vous obtenez alors 0,85 × 1000 × 10 = 8 500 $ par mois. Si vous consacrez 30 % au trafic et 20 % à tout le reste, le bénéfice net sera de 0,5 × 8 500 = 4 250 $. Ainsi, l'application peut être vendue entre 51 000 et 153 000 dollars. Ça a l'air déjà bien.

Toutefois, certaines applications vendent et achètent à un prix beaucoup plus élevé. En général, il s'agit d'achats stratégiques qui passent par des fusions et acquisitions - d'énormes transactions où l'équipe de développeurs est transférée dans une autre entreprise.

flippa markeplace

N'oubliez pas : vous pouvez négocier dans les deux sens, même s'il est parfois préférable de perdre un peu, mais de gagner beaucoup de temps à l'avenir.

Outre les recettes, qu'est-ce qui est important en ce qui concerne la vente ?

Si nous parlons d'abonnements, l'une des mesures les plus importantes est le taux de désabonnement (churn) et la "longue traine des abonnés", qui montre qui contribue le plus à vos revenus : les nouveaux utilisateurs ou les utilisateurs de longue date. Examinons deux graphiques qui l'illustrent bien.

Premièrement, la distribution par renouvellements :

adapty distribution by renewals graph

ous avons pu constater que la majorité de la base d'utilisateurs de l'application est constituée d'utilisateurs plus âgés ( courbe de tendance bleu sarcelle), et non de nouveaux utilisateurs. Cela signifie que les utilisateurs voient la valeur du produit ; ils restent et paient plus longtemps.

Il y a un autre aspect. Si vous ne prenez en compte que les revenus du dernier mois, il y a un risque que le développeur ait acheté beaucoup de trafic et augmenté considérablement ses revenus. Pour vous en prémunir, vous devez examiner le bénéfice net.

Deuxièmement, une analyse de cohorte (cohort analysis). Les cohortes montrent clairement combien de temps les utilisateurs restent dans l'application et à quelle vitesse ils disparaissent :

adapty cohorts

Un exemple de visualisation de la dégradation des cohortes dans Adapty.

En comprenant la dynamique historique (c'est-à-dire les conversions dans les entonnoirs (funnels) de vente), vous pouvez construire un modèle simple pour estimer les revenus futurs et tenir compte des risques.

Une application mobile peut-elle être une entreprise à risque ?

Les investisseurs en capital-risque attendent un retour sur investissement élevé, au moins 10 fois la prime de risque. C'est ainsi que fonctionne l'économie de base.

À moins que votre application ne semble être un excellent support pour une grande entreprise, qu'elle ait de nombreux utilisateurs et qu'elle se développe très rapidement, il ne s'agit pas d'une entreprise à risque. Il est préférable de considérer un tel produit comme une activité opérationnelle, ce qui est souvent beaucoup plus pratique.

Si l'entreprise ne peut pas se retirer par le biais d'une fusion-acquisition ou d'une introduction en bourse, l'argent de l'investisseur lui sera rendu sous forme de dividendes. Voyons comment cela peut se produire.

Supposons que vous ayez attiré 1 million de dollars d'investissement. Un an plus tard, vous commencez à percevoir 1 million de dollars de recettes par mois, avec 500 000 dollars de dépenses (trafic et systèmes d'exploitation). Cela nous laisse 0,7 × 500K = 350K $ de bénéfice mensuel. Supposons que 30 % du bénéfice net, soit 105 000 dollars, soient consacrés aux dividendes. Plus loin, chaque investisseur reçoit de l'argent proportionnellement à sa part ; supposons que vous donniez 20 % à un investisseur -> celui-ci recevra 20 000 dollars par mois ou 240 000 dollars par an en dividendes avec un investissement initial de 1 million de dollars. Cela s'avère risqué car le marché peut changer, et ce n'est pas très rentable pour l'investisseur.

Il ne s'agit que d'un exemple, mais les chiffres dans le monde réel diffèrent rarement, même de 2 fois, de ceux que j'ai fournis.

Il existe une catégorie d'applications non opérationnelles qui sont devenues la norme dans l'industrie et qui peuvent être considérées comme de gros joueurs. Ces entreprises peuvent être vendues ; elles peuvent, en théorie, entrer en bourse, car de nombreuses personnes utilisent leurs produits. Parmi les exemples récents, citons Clubhouse : pas de monétisation, un grand nombre d'utilisateurs, mais les investisseurs y croient.

Investir dans une application, c'est bien. L'essentiel est de comprendre ce à quoi elle peut aboutir. Il est souvent plus rentable et moins stressant pour les fondateurs de faire du bootstrapping (acte de démarrer une entreprise sans argent) et de créer une vache à lait sans investissement.

Qu'en est-il d'Android ?

Tout reste identique, mais la taille du chèque sera très probablement plus petite.

Comment Adapty peut-il vous aider ?

Adapty peut être le diseur de vérité pour votre application. Nous calculerons nous-mêmes toutes les mesures importantes au niveau de l'utilisateur. Ainsi, nous simplifions parfois le processus de due diligence tant pour l'investisseur/l'acheteur que pour les développeurs. Les analyses intégrées dans App Store Connect et Google Play ne permettent pas d'obtenir des informations détaillées au niveau de l'utilisateur et d'estimer de manière réaliste l'économie de l'application. Nous recevons les informations directement des vendeurs, de sorte que le service ne peut subir aucune fraude.

Si vous débutez, vous pouvez commencer à travailler sur les achats en quelques heures (ainsi que vous renseigner sur analytics and attribution). Si vous utilisez déjà une autre solution ou votre propre solution, vous pouvez passer de manière transparente à la nôtre et vous concentrer sur vos affaires et vos affaires uniquement.

Further reading

Making a Sales Funnel for a Subscription App
Making a Sales Funnel for a Subscription App
December 2, 2019
5 min read
IDFA changes are here. What do we know, and are we ready?
IDFA changes are here. What do we know, and are we ready?
April 28, 2021
16 min read
Adapty October update 
Adapty October update 
November 4, 2020
3 min read